Là où s'ouvre le ciel...

2021 01 Photo ciel MCC

Là où s’ouvre le ciel, le bleu d’un manteau de douceur apparaît, comme celui de Marie qui s’ouvre pour accueillir tous les bien-aimés de Dieu.

Là où s’ouvre le ciel, un vent de liberté souffle, comme celui qui, au matin de Pentecôte, a poussé les apôtres sur les chemins du monde.

Là où s’ouvre le ciel, un puits de lumière vient à notre rencontre, comme celui d’où est repartie Marie-Madeleine, toute pleine de joie d’avoir rencontré le Seigneur.

Puisse l’année 2021 offrir à tous de ces « espaces de ciel » qui ouvrent sur « un océan d’amour » !

Marie-Claire

 

L'Inattendu de Dieu

En cette année 2020 marquée par tant d'incertitudes, d'angoisses, de souffrances, plus que jamais le temps de l'Avent nous invite à l'ESPERANCE et à ouvrir nos cœurs à l'inattendu de Dieu.

Appuyons-nous sur la Parole du Seigneur, sur ses promesses, non pas celles d'un bonheur facile mais celles d'une joie profonde qui peut exister malgré des souffrances. Peut-être retrouverons-nous alors la vraie joie de Noël, celle d'accueillir Jésus dans un cœur de pauvre, lui que Marie "attendait avec amour" comme le dit une des préfaces de l'Avent.

Que Marie nous guide pendant ce temps de préparation à la fête de Noël, elle qui était ouverte à cet inattendu de Dieu et a su l'accueillir avec confiance tout au long de sa vie.

Véronique

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait".

Photo Edito Sept 2020En cette période d'incertitudes dues à la pandémie, le dernier-né du réseau des Centres Madeleine-Daniélou, le Groupe scolaire Madeleine-Daniélou de Bingerville en Côte d'Ivoire ouvre ses portes aux premières élèves le 7 septembre ! Aventure qui peut nous faire dire, comme l'humoriste Mark Twain : "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait".

Puissions-nous tout au long de cette année, oser la confiance, celle qui déplace les montagnes.

Regardons le positif de nos vies, laissons libre cours à notre imagination et n'hésitons pas à faire du neuf.

N'ayons pas peur ! Quels que soient les aléas de cette année, le Christ est à nos côtés, son Amour nous accompagne et il nous dit : "je suis avec vous tous les jours".

Véronique

Le visage de la miséricorde

S. Apollinare Nuovo mur droitLa semaine de Pâques nous permet de découvrir jour après jour le Ressuscité, tel qu’il apparaît aux femmes, aux apôtres, aux disciples. Ce Dimanche, appelé par Saint Jean-Paul II « de la divine Miséricorde » nous propose de faire un pas de plus : rencontrer dans le Ressuscité le visage de la Miséricorde. « Avance », « Vois », « Mets ta main... », dit le Ressuscité à Thomas.

C’est vrai que des doutes, des incrédulités, des questionnements personnels demeurent en moi, surtout en cette période de pandémie. Vais-je entendre cette invitation de Jésus Christ ? Approche-toi de Moi, touche à travers mes blessures la dimension de mon amour pour toi, pour chacun : sa hauteur – il vient du Père -, sa largeur – il atteint tous les hommes -, sa profondeur – il prend toutes les détresses, les souffrances, les révoltes, les péchés.

Page 1 sur 17