Risquer l'inconnu en Tunisie

Tunisie 2019 1Il faut risquer l’inconnu de temps à autre pour découvrir une facette ignorée de la terre sur laquelle nous vivons. S’autoriser à rêver, prendre le large, accepter de se donner… oui la mission humanitaire demande du courage et une pincée de folie ! Mais bien plus qu’un simple voyage en terre africaine, nous avons vécu en temps que team « Tunisie 2019 » une mission riche en grâces et en rencontres.

Tunisie 2019 2En choisissant la Tunisie, nous avons répondu à l’appel de l’Esprit Saint, nous avons suivi l’élan de notre cœur qui nous appelait à tout abandonner pour tout donner. Oui, la mission est un don. Don de soi - vie de foi, la Tunisie c’était une expérience aussi spirituelle qu’humaine, et nous en sommes tous revenus grandis. Unique, ce voyage l’était vraiment car nous avons eu la chance de découvrir le pays guidés par la joie de Sœur Monique et l’humour du père Nicolas Lhernould. La Tunisie, c’était aussi l’histoire d’une aventure car nous nous sommes improvisés professeurs de français auprès des enfants tunisiens, et l’aventure d’une histoire : celle d’une team soudée par l’entraide et la bonne humeur ! Voyage inoubliable, rencontres incroyables, souvenirs immuables, reste de la Tunisie un trésor : la promesse d’un envol vers la mission, avec le profond désir d’évangéliser à la suite du Christ !

Madeleine de Saint-Julien

Tunisie 2019

Au Camp Xavier d'Abidjan

2019 Camp Xavier AbdEn juillet 2019, nous avons eu la grande chance d’être animatrices au sein du Camp Xavier organisé par la Communauté SFX, cela nous a permis de découvrir l’Afrique sous un autre regard. Ce camp avait lieu à Abengourou à l’est de la Côte d’Ivoire, avec la présence de 40 Collégiennes et Lycéennes de Sainte Marie d’Abidjan. Le thème était La rencontre avec Dieu, avec les autres, avec toi-même. Chaque matin une parole du Pape François invitait chacun à être vivant dans l’amitié du Christ, une Sœur de la Communauté nous la commentait. « Il vit le Christ, et il te veut vivant ».

 

Voyage-mission interculturel au liban

Voici quelques échos de notre voyage-mission interculturel au Liban du 20 juillet au 10 août.

Liban 2Nous étions un groupe de 16 étudiants, la plupart en Prépa à Sainte-Marie de Neuilly, accompagné par deux religieuses de la Communauté Saint-François-Xavier, Sr Agnès et Sr Sabine, auprès de 65 enfants libanais de l’école « Paradis d’Enfants » à Jounieh.

Camp Xavier 2018 à Yamossoukro

Camp xavier Abd 2018Camp Xavier 2018 photo du groupe devant la basiliqueC'est Yamoussoukro, la capitale politique située au centre de la Cote d’Ivoire, à 230 km d’Abidjan, qui a accueilli le camp Xavier 2018, du 08 au 15 juillet. Organisé chaque année pour des élèves de la 6ème à la 1ère, le camp Xavier est une proposition de la communauté Saint-François-Xavier d’Abidjan. Cinq SFX ont animé le camp de cette année, Eléonore, Marie Paul, Danielle, Christelle, d'Abidjan,  et Sylvia, de la communauté de Séoul.

Trois témoignages : Keren, Marie-Madeleine, Marie-Lyne

 

 

Enseigner ? Oui ! Témoignage de Blandine.

Quand on a un diplôme d’ingénieur, qu’on a travaillé, qu’on s’est arrêté pour voir grandir ses enfants et les accompagner, lorsqu’ils sont tous rentrés à l’école et qu’être au foyer a moins d’utilité, alors vient la question de la reconversion professionnelle compatible avec une vie de famille… Mais qu’y a t’il comme travail qui nourrisse profondément quand on a besoin de sens, de relations humaines, d’activités intellectuelles, de rencontres riches et pétillantes ? Prof ! prof ? prof… et pourquoi pas moi ?!?

Mais une chose est de se souvenir de sa place d’élève, une autre est de se projeter de l’autre côté du bureau, vous savez… sur l’estrade à écrire au tableau… avec 30 paires d’yeux et d’oreilles attentifs à tout ce que vous faites... Viennent alors de multiples questions : est-ce que j’ai le niveau de connaissances ? la voix assez forte ? la patience ? l’envie de partager ? Comment monter un cours ? le faire tenir dans exactement 55 min ? Mais, au fait, comment note-t-on une copie ?

Le meilleur moyen de répondre est d’essayer, d’être accompagnée par un tuteur disponible pour vous transmettre sa passion. Quand il y a 8 ans, on m’a parlé des stages d’observation proposés par Danielou, je me suis inscrite très vite. J’ai assisté à de nombreuses heures, dans des disciplines différentes, avec des professeurs aux personnalités variées.

Est-ce que cela m’a plu ? Cela a-t-il abouti ? Concrètement ?

Je viens d’être titularisée parce que « oui », ça vaut le coup de se lancer dans le concours du CAPES même à 40 ans passés pour valider 7 ans d’enseignement à Danielou.

Et vous ? envie de tester ?

Blandine, ancienne stagiaire

 

Mission pascale Garayo 2018

2018 Mission pascale 1La mission pascale du centre Saint-François-Xavier d'Abidjan s'est déroulée du pendant la semaine sainte dans deux villages : Déroubé et Tipadipa, dans le diocèse de Gagnoa. Tout comme les apôtres du Christ, les missionnaires ont été envoyés en mission par nombre de 12 à 15 personnes, accompagnés de deux SFX dans chaque village.

Les témoignages du Père Gabriel, de Marius Thierry, d'Ida Flore, d'Amandine.

 

 

 

Page 1 sur 4